Livre « Fatigue » Chapitre au cœur de la famille

La famille, au-delà de tous les aspects positifs que nous lui connaissons, est autant une source de fatigue qu’un réceptacle de la fatigue que l’on rapporte de l’extérieur. C’est souvent le lieu de la première vraie expérience de l’épuisement, qui naît quand il faut s’occuper d’un nourrisson jour et nuit. Mais également de nos ados tourmentés, de nos parents âgés, de nos frères et sœurs… Nous sommes ainsi entraînés dans un maelstrom de liens émotionnellement très forts. Mais parfois aussi pris par nos valeurs qui peuvent se révéler être des corvées quand elles ne sont plus justes, adaptées à notre quotidien.

Au travers de ce chapitre consacré à la relation entre fatigue et vie familiale, le livre propose certaines pistes de réflexion telles que : comment éviter systématiquement de plonger dans l’escalade émotionnelle pour sortir de la « crise » et ses répétitions, pour l’oxygéner, et ainsi offrir la possibilité à une solution de se présenter ; comment faire une place à nos propres désirs et nos plaisirs au cœur de la famille, le sacrifice de soi ne faisant que nuire à l’équilibre global. Comment réapprendre à s’ennuyer, en s’inspirant de nos très jeunes enfants qui savent ne faire rien, plutôt que de les réprimander.

 

Extrait du chapitre au cœur de la famille :

 » Prenons-nous le temps de nous demander si nos habitudes, nos exigences envers nous-mêmes et nos proches ont encore du sens. Si nous ne sommes pas en train de nous infliger aux uns et aux autres des corvées, sources de tensions qui ne servent qu’à nous fatiguer, à fatiguer autrui, à nous épuiser ensemble. Qu’en est-il de la place de chacun ? Laissons-nous encore une place à nos propres désirs, nos propres plaisirs ? Beaucoup vous diront que tout cela reste un vague souvenir et qu’il faut penser au groupe, à la famille avant tout. Mais croire que le groupe peut se passer des aspirations de chacun est à mon sens une grave erreur que certains d’entre nous commettent.

À force de faire passer notre famille avant nous-mêmes, nous en arrivons à laisser tomber tout ce qui a de l’importance pour chacun d’entre nous, individuellement : le sport, la musique, les aspirations professionnelles pour de nombreuses femmes, les verres entre amis, la promenade qui nous permettrait de respirer un peu… Et, frustrés, déçus, tendus, avec pour certains l’impression de se sacrifier, nous nous épuisons et épuisons nos proches par des reproches parfois injustes. Avec la louable intention de donner un maximum de temps et d’attention à notre famille, nous pouvons être amenés à en négliger – après s’être oublié soi-même – le noyau, soit, le couple. Alors, au lieu de laisser l’exaspération monter jusqu’à nourrir l’envie coupable de tout quitter pour partir à l’autre bout de la planète, nous pouvons explorer d’autres possibilités.  »

 

Articles liés :
Les 7 sources de fatigue à explorer pour que la vie change (découvrez les autres chapitres du livre)

 

Découvrir le livre Fatigue sur :
Fatigue livre Léonard Anthony

Fatigue - AmazonFatigue - CulturaFatigue - Fnac

 

Fatigue - Place des librairesFatigue - koboFatigue - Ibook

 

Suivre Fatigue sur :

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Linkdin

Partagez Fatigue sur :