Votre corps protège votre mental : mythe ou réalité ?

Socialement, votre corps est votre « carte de visite ». Au-delà du paraître, votre corps est aussi la protection de votre mental. Vous le portez aux nues mais vous refusez de vous mettre à nu… Protection de vos fonctions vitales, de votre intérieur, et protection au monde extérieur et à ses diverses agressions.

A ce titre, vous l’avez élevé au rang de guerrier, vous l’avez bâti pour la performance, sans l’écouter bien au contraire. Un corps muet est considéré comme un corps « sain » pourtant ne dit-on pas que les grandes douleurs sont muettes ?

Pourtant, à tout instant, votre corps vous parle, vous donne des tas d’informations. Rétablissez le dialogue : sentez comment vos muscles peuvent se tétaniser en cas de peur, votre posture se figer s’il fait froid, votre attitude s’adapter à votre état d’esprit….

11104850 - the bodyguard on a white background, vector illustration

Si l’on tentait de faire l’inverse, ou du moins d’en prendre conscience?

Vous avez tellement éduqué votre corps à vous protéger qu’il s’est transformé en bodyguard super armé  de votre mental. Vous l’avez tellement musclé, outillé qu’il en est même devenu le geôlier de votre pensée limitant vos faits et gestes pour un risque zéro. Prêt à vous défendre bec et ongles, il vous rend inaccessible aux autres et à vous-même. Cette carapace est tellement active, super entraînée, qu’elle épousera même les contours de votre esprit au point de se mouler à son image. Qui ne s’est jamais fait la réflexion en observant un individu avec la tête rentrée dans les épaules qu’il était surement complexé,  fermé aux autres, frustré.

Mais vous êtes-vous déjà demandé si vous-même n’étiez pas corporellement identifiable et si votre posture était réversible ? La réponse est oui aux 2 interrogations. Bien sûr, n’attendez pas qu’une déformation fixée se réaligne comme si de rien n’était, en revanche dès lors que le « jeu » nécessaire à la fluidité corporelle et mentale est rétablie, tout comme la goutte de lubrifiant sur une charnière coincée, la porte, votre porte pourra se rouvrir.

c’est vrai qu’au premier abord, il est légitime de penser qu’il soit impossible de désarmer son corps. Impression majorée par la crainte de l’inconnu, de bouleversements potentiels renforcés par les rumeurs qui alimentent vos peurs : que se passera-t-il si vous lâchez vos défenses ? A quels dangers risquez-vous de vous exposer ?

Cela suffit pour écarter toute tentative d’ouverture et de renforcer encore et encore vos défenses corporelles…La boucle est bouclée alors que faire ?

ouvrez vos yeux !

Et bien soyez logique avec vous-même et prenez simplement le temps de vous remémorer le bien-être physique et mental ressentis après un massage de détente. N’est-ce pas là, un premier pas vers l’ouverture ? N’est-ce pas là une preuve que votre corps apprécie de se détendre ? Imaginez un seul instant que ces tensions lâchent…votre corps devient malléable et vous donne libre accès à vos pensées.

Ce n’est pas un leurre et notre pratique nous le démontre tous les jours. En vous aidant à connecter votre corps et votre mental vous pourrez facilement percevoir une tension physique, une position inhabituelle, et là, vous serez en mesure d’agir. Vous devez encore vous dire que cela est complexe voire inaccessible mais il n’en est rien : il suffit d’écouter les informations que vous donne votre corps et vous serez très vite en mesure de le contrôler, de le transformer. Vos pensées circuleront librement, corps et mental seront à nouveau en harmonie.