Notre corps…cet inconnu avec lequel nous cohabitons

Nous vivons à l’ère du culte du corps, alors que nous sommes incultes de notre propre corps. Nous ne le connaissons pas alors que, paradoxalement il sert d’étendard à tous les magazines « santé-beauté », et les corps sculptés s’affichent fièrement dès qu’une occasion se présente. Par ignorance, nous n’écoutons pas la plupart des informations qu’il  nous envoie.

Par exemple, allongez-vous sur le dos et regardez le plafond, puis interrogez-vous sur la position de vos pieds afin de savoir si l’un des deux ne tombe pas plus sur le côté que l’autre. Vous serez surpris en levant les yeux de constater qu’ils sont souvent à l’inverse de ce que vous imaginiez….

Mediphi - notre corps cet inconnu avec lequel nous habitons

Lorsque vous êtes assis(es),  êtes vous capable de savoir si vos muscles des fesses sont contractés ou pas ?

Ainsi, à votre insu, votre corps vous ment. Vous êtes convaincu(e)s d’être dans une position alors que la réalité est différente… Comment savoir si la gymnastique que vous faites pour vous redresser n’est pas faite à l’envers puisque vous ne savez pas si vos pieds sont droits, si vos fesses sont détendues…?

Êtes-vous sûr(e)s que les conseils prodigués par votre coach vous sont tout simplement adaptés ? Seul votre corps est capable de vous répondre, mais à en juger par les trop nombreux cas que nous avons traités, il y a à l’évidence une ignorance corporelle pour une grande majorité d’entre vous. Comment alors peut-on se sentir bien dans son corps si l’on ne le sent pas ?

Education physique ? Où ça ?

Notre culture occidentale a toujours confondu sports, jeux et éducation physique. Les enseignements scolaires sont certes ludiques et distrayants mais ne permettent pas d’affiner vos perceptions corporelles. Depuis votre plus jeune âge, vous avez été éduqué(e)s dans le mythe de la performance corporelle : bouger toujours plus vite, déployer de grandes amplitudes avec toujours plus de puissance. Plus vous serez dans cette dynamique, moins vous sentirez votre mouvement. Cela s’oppose point par point à ce qui permet de faire connaissance avec votre corps… Comment croyez-vous que les athlètes, artistes, danseurs (ses) parviennent à la perfection si ce n’est en se posant, en restant immobiles pour se ressentir ?

Mediphi - notre corps cet inconnu avec lequel nous habitons

Les seuls messages que nous avons appris à capter sont nos douleurs. Ceci est pour le moins réducteur car c’est se priver de toutes les informations de plaisir, de bonheur, de confort que ce même corps nous envoie en permanence : affiner ses papilles en suivant des cours de cuisine ou d’œnologie, développer son oreille en écoutant la musicalité de son professeur de piano, apprendre à regarder autrement l’environnement quand le guide naturaliste guide votre regard  vers l’animal sauvage que vous n’aviez pas remarqué à deux mètres de vous… Pourquoi alors passer à côté d’un autre plaisir de la vie ?

piano - article Mediphi

Ces quelques exemples vous ont probablement rappelé des situations vécues ou simplement des questions que vous vous êtes posées sans pouvoir y répondre. De nombreuses femmes et nombreux hommes nous ont sollicité à ce sujet et leurs témoignages sont une preuve incontestable des effets positifs de notre démarche.